RÉVOLUTION OU BARBARIE


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Nuit debout, mouvement du 32 mars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bugsy
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 370
Date d'inscription : 16/04/2015

MessageSujet: Nuit debout, mouvement du 32 mars   Ven 1 Avr - 21:54


http://i86.servimg.com/u/f86/19/41/01/43/screen27.jpg

La loi travail a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase de notre indignation. À la suite de la mobilisation en ligne derrière le mot d’ordre ‪#‎OnVautMieuxQueCa‬ et dans l’effervescence créatrice provoquée par le film Merci Patron, un collectif de citoyens ouvert, déterminé, joyeux et pragmatique s’est formé. A la convergence des luttes sociales et écologistes puis de la mobilisation étudiante, notre mobilisation vise d’abord à rassembler et à libérer une parole citoyenne inaudible dans les cadres étriqués de la représentation politique traditionnelle.

Pour passer du clavier au pavé, nous avons décidé d’occuper pacifiquement des places publiques. La ‪#‎NuitDebout‬ est née d'un pari fou auquel le nombre a donné raison. Nourris des expériences citoyennes des indignés, d'occupy et des printemps arabes, nous construisons une dynamique horizontale, non-violente et créative.

Toutes les conditions sont réunies pour que s'accomplisse enfin un véritable renouvellement démocratique conçu collectivement par des citoyens jusqu'ici résignés et écœurés. Partout en France, des initiatives bourgeonnent spontanément, voulues par des citoyen-ne-s désireux de reprendre en main leur présent et leur futur.

La Nuit Debout ne fait que commencer.


http://i86.servimg.com/u/f86/19/41/01/43/screen21.jpg

https://www.facebook.com/NuitDebout/?fref=nf



http://i86.servimg.com/u/f86/19/41/01/43/screen22.jpg


Dernière édition par bugsy le Ven 1 Avr - 22:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bugsy
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 370
Date d'inscription : 16/04/2015

MessageSujet: Re: Nuit debout, mouvement du 32 mars   Ven 1 Avr - 21:57


http://i86.servimg.com/u/f86/19/41/01/43/screen20.jpg
Revenir en haut Aller en bas
bugsy
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 370
Date d'inscription : 16/04/2015

MessageSujet: Re: Nuit debout, mouvement du 32 mars   Ven 1 Avr - 22:01


http://i86.servimg.com/u/f86/19/41/01/43/screen24.jpg



C'est à lire ici : http://www.revue-ballast.fr/nuit-debout/


Le 12 germinal 224 ou le 32 mars 2016 :



Des images (vidéo) : https://www.periscope.tv/w/1vOGwQgDWXDxB


http://i86.servimg.com/u/f86/19/41/01/43/screen26.jpg
Revenir en haut Aller en bas
bugsy
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 370
Date d'inscription : 16/04/2015

MessageSujet: Re: Nuit debout, mouvement du 32 mars   Ven 1 Avr - 22:44


http://i86.servimg.com/u/f86/19/41/01/43/screen28.jpg


http://i86.servimg.com/u/f86/19/41/01/43/screen29.jpg
Revenir en haut Aller en bas
bugsy
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 370
Date d'inscription : 16/04/2015

MessageSujet: Re: Nuit debout, mouvement du 32 mars   Ven 1 Avr - 22:45


http://i86.servimg.com/u/f86/19/41/01/43/screen30.jpg
Revenir en haut Aller en bas
bugsy
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 370
Date d'inscription : 16/04/2015

MessageSujet: Re: Nuit debout, mouvement du 32 mars   Ven 1 Avr - 23:19

Pendant que les bureaucrates des syndicats roupillent :


http://i86.servimg.com/u/f86/19/41/01/43/screen31.jpg
Revenir en haut Aller en bas
bugsy
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 370
Date d'inscription : 16/04/2015

MessageSujet: Re: Nuit debout, mouvement du 32 mars   Ven 1 Avr - 23:26

Même L'IMMONDE s'y met :


http://i86.servimg.com/u/f86/19/41/01/43/screen32.jpg

À lire ici : http://www.lemonde.fr/societe/article/2016/04/01/deuxieme-nuitdebout-a-paris-il-faut-construire-quelque-chose_4894326_3224.html
Revenir en haut Aller en bas
bugsy
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 370
Date d'inscription : 16/04/2015

MessageSujet: Re: Nuit debout, mouvement du 32 mars   Ven 1 Avr - 23:47

Le Merluchon a flairé le coup :


http://i86.servimg.com/u/f86/19/41/01/43/screen33.jpg


Revenir en haut Aller en bas
bugsy
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 370
Date d'inscription : 16/04/2015

MessageSujet: Re: Nuit debout, mouvement du 32 mars   Dim 3 Avr - 19:33


http://i86.servimg.com/u/f86/19/41/01/43/screen38.jpg
Revenir en haut Aller en bas
bugsy
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 370
Date d'inscription : 16/04/2015

MessageSujet: Re: Nuit debout, mouvement du 32 mars   Lun 4 Avr - 16:47

35 mars

Arrêtez-les !


http://i86.servimg.com/u/f86/19/41/01/43/screen39.jpg

https://framacarte.org/fr/map/nuitdebout_2186#6/47.702/6.735
Revenir en haut Aller en bas
bugsy
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 370
Date d'inscription : 16/04/2015

MessageSujet: Re: Nuit debout, mouvement du 32 mars   Mer 6 Avr - 15:21


http://i86.servimg.com/u/f86/19/41/01/43/screen40.jpg
Revenir en haut Aller en bas
bugsy
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 370
Date d'inscription : 16/04/2015

MessageSujet: Re: Nuit debout, mouvement du 32 mars   Mer 6 Avr - 15:24

Revenir en haut Aller en bas
bugsy
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 370
Date d'inscription : 16/04/2015

MessageSujet: Re: Nuit debout, mouvement du 32 mars   Mer 6 Avr - 15:27

37 mars


http://i86.servimg.com/u/f86/19/41/01/43/screen42.jpg

La carte https://framacarte.org/fr/map/nuitdebout_2186#6/48.173/12.239
Revenir en haut Aller en bas
bugsy
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 370
Date d'inscription : 16/04/2015

MessageSujet: Re: Nuit debout, mouvement du 32 mars   Mer 6 Avr - 20:26


http://i86.servimg.com/u/f86/19/41/01/43/screen45.jpg
Revenir en haut Aller en bas
arnoldrothstein



Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 08/02/2016

MessageSujet: Révolution de papier #NuitDebout #ElKhomri   Jeu 7 Avr - 16:22



Parce qu’ils se réunissent sur les places la nuit, manifestent contre le loi El Khomri, et découvrent horrifiés ce que nous savions déjà, à savoir que les riches cherchent encore et toujours à s ‘enrichir davantage en planquant leur pognon à l’étranger, des gens amusants se prennent pour des révolutionnaires et se disent que le grand soir est arrivé.  Ils rêvent d’un nouveau mai 68 en regardant fleurir des slogans sur les murs, qu’ils repennent dans leur pérégrinations hebdomadaires. Qu’on ne se méprenne pas sur le sens de mes propos, je les trouve sympathiques, et je soutiens leurs luttes. Mais j’ai connu bien d’autres mouvements qui se voulaient novateurs et qui depuis se sont vite dégonflés…  je me dis qu’ils n’ont pas encore assez faim, qu’on ne les a pas encore assez pillés, que leurs maîtres ne leur ont encore pas assez brouté de laine sur le dos.  Je commencerai à croire à la révolution, la vraie, quand des groupes organisés iront chercher l’argent là où il est, qu’ils pilleront les banques, jetteront des cocktails Molotov  sur les ministères et autres succursales du Medef, qu’ils détruiront des data centers, feront exploser des centres des impôts, et se renseigneront sur les principales implantations de centres de télécommunications pour les neutraliser. Car pour l’instant, malgré la sympathie que j’éprouve pour toutes ces petites contestations elles ne font que  m’amuser. Car je n’en démords pas, n’en démordrai jamais. Tant que nous ne leur feront pas peur, rien ne changera, sinon en pire, comme toutes ces lois sécuritaires impensables il y a ne serait qu’une dizaine d ‘années nous l’ont déjà assez prouvé. Même Orwell est dépassé. Faut que ça pète !

Source : http://gauchedecombat.net/2016/04/07/revolution-de-papier-nuitdebout-elkhomri/
Revenir en haut Aller en bas
bugsy
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 370
Date d'inscription : 16/04/2015

MessageSujet: Re: Nuit debout, mouvement du 32 mars   Jeu 7 Avr - 16:37


http://i86.servimg.com/u/f86/19/41/01/43/screen50.jpg

Ni des lois supposées nous garantir, ni un quelconque travail supposé nous permettre de nous « réaliser ». Le travail n’est rien d’autre qu’exploitation, fatigue, ennui, humiliation. Toute loi n’est que l’expression de la domination de certaines couches sociales sur d’autres, qui constituent la majorité de la population. Nos fameux « droits » ne sont que le paravent du marchandage entre notre docilité et l’expropriation de nos vies.

Nous sommes nombreux à descendre dans les rue, ces jours-ci. Journalistes, syndicalistes et politiciens (même « alternatifs ») voudraient nous enrégimenter derrière le simple refus de la loi Travail. Mais, en fait, on s’en fout de cette énième reforme d’un code du Travail qui est là pour nous atteler au turbin. On crache sur l’esclavage à vie du CDI comme sur la galère quotidienne de la précarité. Ce qui remplit les rues ces jours-ci, c’est le ras-le-bol envers ce monde de plus en plus invivable. Ce qui apparaît là, c’est un refus du travail, la conscience peut-être encore imprécise mais bien présente que toute loi est une chaîne. Il y a ici et là quelques petites secousses dans la normalité de cette société : des frémissements dans lesquels nous pouvons voir un refus de la soumission et de l’impuissance quotidiennes, une mise en cause de la résignation généralisée.

Ce monde est invivable. D’un côté un État de plus en plus répressif – la carotte de l’État social étant en fin de course (pas pour toutes les catégories, bien sûr : le vieux précepte de diviser pour mieux régner est toujours efficace), il ne reste que le bâton. De l’autre côté, des prétendues alternatives qui ne représentent que la volonté de faire gérer cette même société par des syndicats et des partis de gauche, qui n’ont même plus d’illusions à vendre. Ou bien de sinistres cauchemars qui donnent une couleur encore plus morbide à l’autorité : replis communautaires, retour du religieux et de l’oppression morale.

Dans ce panorama sombre, s’attacher à un coin de territoire ou à une situation sociale donnée, revient à jouer sur la défensive, à renoncer à l’audace des rêves. Mais ni une quelconque zone à défendre dans un monde englouti par des nuisances, ni une Justice qui est là pour sanctionner l’inégalité et la privation de liberté, ni quelques droits à se faire exploiter tout le long de la vie, ne pourraient jamais nous suffire.

Cette petite fissure dans la normalité que ce sont les mobilisations avec l’excuse de l’énième modification du code du Travail, nous voulons l’agrandir, pour qu’elle devienne une brèche, d’où atteindre la fin de l’exploitation. Faisons en sorte que le vase qui commence à déborder se casse. Ne nous contentons pas des promesses politiciennes, chassons les médiateurs sociaux (comme les syndicats), déchaînons notre rage contre cette société qui nous vole, jour après jour, nos vies. Attaquons-nous aux bases morales et sociales de l’autorité. Et aussi à ses structures matérielles : magasins, lieu de productions, bâtiments publics, véhicules, moyens de transport de personnes, de marchandises et d’énergie… Attaquons-nous aux hommes et femmes qui l’incarnent : flics, patrons, juges, chefs de toute sorte, bureaucrates, vigiles, politiciens, matons… A nombreux, en petits groupes ou seuls, le jour comme la nuit, quand et où le pouvoir ne nous attend pas.

Un graffiti récent, souvent repris, dit : « le monde ou rien ». Mais nous n’avons rien à défendre dans ce monde qui ne nous appartient en rien, et auquel nous n’appartenons pas. Un monde qu’on veut détruire.

La fête ne nous attend pas que sur ses décombres, mais déjà dans la révolte, ici et maintenant. Il n’y a pas de retour en arrière.

Contre toute loi, contre le travail. Contre ce monde d’enfermement et d’exploitation.

Pour la liberté !

Source : comitedesfetesdegouliaipolie@riseup.net
Revenir en haut Aller en bas
arnoldrothstein



Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 08/02/2016

MessageSujet: Re: Nuit debout, mouvement du 32 mars   Dim 10 Avr - 12:18

Frédéric Lordon - Grève Générale ?! #nuitdebout du 40 mars (9 avril)

Revenir en haut Aller en bas
bugsy
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 370
Date d'inscription : 16/04/2015

MessageSujet: Re: Nuit debout, mouvement du 32 mars   Dim 10 Avr - 15:49

"WikiDebout est en ligne !!! Le but est de centraliser nos idées, nos comptes rendus, nos actualités, etc."



Pour s'inscrire : http://wikidebout.org/doku.php

Il y en a un autre, lequel des 2 est l'officiel :



http://wiki.nuitdebout.fr/index.php?title=Accueil
Revenir en haut Aller en bas
bugsy
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 370
Date d'inscription : 16/04/2015

MessageSujet: Re: Nuit debout, mouvement du 32 mars   Dim 10 Avr - 16:02

Ils ont une TV et une radio



pour ce dimanche 10/04 le lien TV : https://www.youtube.com/watch?v=-2389TL32ko



le lien d'accès à la radio : http://mixlr.com/radiodebout/
Revenir en haut Aller en bas
arnoldrothstein



Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 08/02/2016

MessageSujet: Re: Nuit debout, mouvement du 32 mars   Dim 10 Avr - 17:06

Tiens, le tout premier qui commence à chier dans son froc


http://i86.servimg.com/u/f86/19/41/62/58/screen30.jpg

Cependant dans le torche-cul de la bourgeoisie, nous pouvons lire cela :



et ça :

Revenir en haut Aller en bas
arnoldrothstein



Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 08/02/2016

MessageSujet: Re: Nuit debout, mouvement du 32 mars   Jeu 14 Avr - 23:58


http://i86.servimg.com/u/f86/19/41/62/58/8210.jpg                          http://i86.servimg.com/u/f86/19/41/62/58/6410.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nuit debout, mouvement du 32 mars   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nuit debout, mouvement du 32 mars
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le mouvement Nuit Debout, ça suffit!
» Propositions pour Nuit Debout
» Arguments contre la censure et l'exclusion à Nuit Debout.
» Proposer en parallèle à Nuit Debout des occupations des médias dans la journée et peut être aussi créer un autre mouvement révolutionnaire bien plus démocratique que Nuit Debout.
» Allaitement "long" de jumeaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RÉVOLUTION OU BARBARIE :: BOîTE À OUTILS DU COMMUNISME :: SYNDICALISME ET MOUVEMENTS SOCIAUX-
Sauter vers: