RÉVOLUTION OU BARBARIE


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Thierry Lepaon fait de nouveau des vagues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
arnoldrothstein



Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 08/02/2016

MessageSujet: Thierry Lepaon fait de nouveau des vagues   Dim 17 Avr - 16:01


http://i86.servimg.com/u/f86/19/41/62/58/2410.jpg

Thierry Lepaon fait de nouveau des vagues

Leïla de Comarmond / Journaliste Les Échos| Le 15/04 à 07:00, mis à jour à 18:43

Depuis sa démission, l’ancien numéro un de la CGT a coûté plus de 150.000 euros à la centrale.

Le 22 avril 2015, le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, s’était « engagé à trouver un travail » à Thierry Lepaon, contraint¬ à la démission par les révélations sur son train de vie. « Il est toujours payé par la CGT puisque nous n’avons pas trouvé d’évolution professionnelle en ce qui le concerne », a reconnu mercredi le numéro un de la centrale devant l’Association des journalistes de l’information sociale.

Thierry Lepaon, qui a travaillé sur l’illettrisme, lorgne la future Agence de la langue française pour la cohésion sociale dont Manuel Valls a annoncé mercredi la création. Elle prendrait la suite de l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (ANLCI). Comme l’a révélé  Le Monde, l’exécutif n’est pas insensible à sa demande : « On ne peut pas dire que son profil soit inadapté. » Mais, précise-t-on, « pour l’instant, rien n’est tranché ». Certains évoquent un emploi dans l’organigramme, d’autres, la présidence. Cette perspective suscite des remous. Pas du côté de Philippe Martinez, mais parce que Thierry Lepaon veut un salaire, alors que la présidence de l’ANLCI est bénévole et que son efficacité vient d’être saluée par la Cour des comptes, qui appelle à « ne pas négliger le risque de dilution de la question très spécifique de l’illettrisme » dans la future Agence de la langue française.

Toujours salarié de la CGT

En attendant, c’est la CGT qui paie. Depuis sa démission, Thierry Lepaon, dont la venue est annoncée pour l’ouverture du 51e congrès de la CGT, lundi, à Marseille, est ¬toujours salarié de la confédération, à 4.200 euros net. À fin mars, la note s’élevait en effet à 115.000 euros en salaire chargé, hors treizième mois, et 31.000 euros de location pour l’appartement qu’il a continué à occuper jusqu’en février. Soit au total 150.000 euros, selon les calculs des Échos. En revanche, il n’a pas pu récupérer son Grand Scenic de fonction : Philippe Martinez le souhaitait, mais la majorité du bureau confédéral a refusé.

Ces sommes s’ajoutent aux quelque 100.000 euros versés à l’Union régionale CGT de Basse-Normandie en remboursement du salaire de Thierry Lepaon sur les six mois précédant son élection à la tête de la centrale et de la très polémique prime de départ d’un peu plus de 25.000 euros qu’a touchée l’ancien salarié de Moulinex en quittant Caen pour Paris au motif d’un changement juridique d’employeur. La confédération a par ailleurs dépensé 130.000 euros en travaux et équipement du logement dans son appartement de fonction, ainsi que près de 50.000 euros de rénovation de son bureau. Au total, la CGT aura donc déboursé pour Thierry Lepaon, en dehors des salaires de son numéro un quand il était en poste, plus de 350.000 euros.

Source : http://www.lesechos.fr/journal20160415/lec1_france/021841664479-cgt-thierry-lepaon-fait-de-nouveau-des-vagues-1214035.php


http://i86.servimg.com/u/f86/19/41/62/58/4010.jpg
Revenir en haut Aller en bas
arnoldrothstein



Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 08/02/2016

MessageSujet: Re: Thierry Lepaon fait de nouveau des vagues   Dim 17 Avr - 16:17

Le scandale n’est pas fini.

Les infos commencent à être précises et insupportables. On apprend que depuis son dégagement par la CEC et le CCN en février 2015 (voir l’article http://ouvalacgt.over-blog.com/2015/01/fin-de-recre-a-la-direction-de-la-cgt.html), il est resté salarié de la Conf’ à 4200 € net par mois (!!! 3,6 fois le SMIC, c’est une honte…), qu’il est resté dans le fameux appartement à Vincennes jusqu’en février 2016, et qu’il attend gentiment sans rien faire sa nomination au Haut Conseil de l’illettrisme dont il a fait modifier les règles par le gouvernement pour pouvoir y être salarié.

Non mais je rêve !

On pourra lire un article di Monde (http://social.blog.lemonde.fr/2016/04/06/des-nominations-qui-tombent-a-pic-pour-des-syndicalistes-de-la-cgt-et-de-fo/) à ce propos, et on trouvera ci-dessus l’article documenté des Échos publié il y a 48 heures…

tous les articles sur l’affaire Lepaon (http://ouvalacgt.over-blog.com/pages/Le_debat_dans_les_structures_de_la_CGT-48154.html#lepaon

C’est absolument révoltant bien sûr, et la marque du pourrissement profond d’une grande partie des structures de la Confédération, bien au delà de l'affaire Lepaon.

Depuis des mois, et des années, on voit se multiplier les conflits dans les UD, mais plus souvent dans les Fédés, qui ne sont pas des conflits d’orientation, mais bien plus des conflits « de champ d’intervention ». Le monde économique a changé avec la crise, la mondialisation, l’évolution générale du capitalisme, la précarité et la sous-traitance, et les secteurs de syndicalisation ont changé. Une organisation syndicale digne de ce nom devrait s’adapter sans difficulté avec une structure chargée de gérer ces modifications, les transferts nécessaires, au mieux des intérêts de tous les travailleurs.

Sauf que.

Sauf que ça c’est valable quand les syndicalistes sont honnêtes, dévoués et désintéressés. Heureusement, il y en a encore pas mal dans nos rangs, ils sauvent l’honneur de la CGT.

Sauf qu’il y a aussi des privilèges, des prébendes, des fauteuils et des planques. Il y a le système paritaire, les sous de la formation professionnelle, les places dans les Mutuelles, à la gestion de la Sécu, de l’UNEDIC, des Conseils Économiques et Sociaux, des Agences spécialisées (tiens, au hasard, l’illettrisme…), la gestion des Comités d’Entreprise etc. Des avantages et privilèges, avec des rentes de situation, la corruption du monde syndical.
On ne peut pas en même temps prétendre combattre le capitalisme, et prétendre le gérer.
On ne manipule pas impunément des centaines de milliers d’euros dans les règles du marché, on ne gère pas du personnel avec le Code du Travail capitaliste, et oui, l’habit fait le moine, les idées changent, on s’adapte au jeu et à la manière de penser des exploiteurs.

Alors quand on imagine des changements de structures, c’est levers de boucliers partout, chacun défend son pré carré – et les privilèges qui vont avec.

Thierry Lepaon n’est que la caricature grotesque de cette corruption des syndicalistes par le capital.

Il est l’épouvantail visible, mais le symbole caché de ce mal qui ronge notre confédération (comme les autres syndicats), la corruption, la cogestion, la collaboration de classe.
Mais il a été « réhabilité » par Martinez en avril 2015 (http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/04/14/thierry-lepaon-blanchi-par-la-cgt-dans-l-affaire-de-son-appartement_4615872_3234.html), il est protégé, couvert par tous les autres, « ils se tiennent tous par la barbichette », disons-nous : là, il va assister au Congrès confédéral, mais de qui se moque-t-on ???

Beaucoup de nos lecteurs trouvent que nous exagérons quand nous parlons de cette corruption.

Eh, camarades, regardez quand même la réalité en face. Demandez des comptes, savoir qui paye les permanents, combien ils sont payés, quels sont leurs avantages. Demandez des comptes sur les trésoreries, le financement occulte ou officiel par le patronat, ou passe l’argent de la formation etc.

Certains ont osé, ils se sont fait dégager, mode trash.

Alors n’hésitez pas rendez public, et si vous craignez pour vous, le blog « Où va la CGT ? » se fera un plaisir de publier de manière anonyme les informations que nous recevrons !

Source : http://ouvalacgt.over-blog.com/2016/04/affaire-lepaon-depuis-son-depart-150-000-sur-nos-cotisations.html

Revenir en haut Aller en bas
 
Thierry Lepaon fait de nouveau des vagues
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel vin nouveau choisir ? moi je l'ai fait
» Nouveau clip de Lady Gaga : BORN THIS WAY
» help! stress pour mon nouveau né!
» un nouveau site t'entraide
» NOUVEAU DISPATCHING

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RÉVOLUTION OU BARBARIE :: BOîTE À OUTILS DU COMMUNISME :: SYNDICALISME ET MOUVEMENTS SOCIAUX-
Sauter vers: