RÉVOLUTION OU BARBARIE


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 c'est parti!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
alain
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6566
Date d'inscription : 09/11/2004

MessageSujet: c'est parti!   Sam 19 Déc - 18:29

L'annonce officielle de la création de notre ASSOCIATION est en ligne ici

=
Nous créons l’ANC

jeudi 17 décembre 2015



 Parce que les politiques menées depuis 30 ans aggravent les inégalités et paupérisent une grande partie de la population,
 Parce que les choix du PS désespèrent les classes populaires qui se détournent d’un engagement politique dans lequel elles ne croient plus,
 Parce que ces mêmes choix et ces mêmes politiques enfoncent le pays dans les guerres et encouragent la montée du fascisme,
 Parce que face à cela, contrairement à ce qui a pu exister dans le passé même avec des défauts et des erreurs, le point de vue communiste ne s’exprime plus et donc ne pèse plus au plan national laissant le peuple désarmé face au capital,
 Parce que depuis des années, nous travaillons ensemble patiemment et avec ténacité pour redonner espoir et perspectives à celles et ceux que le capitalisme exploite,
 Parce qu’il peut suffire de 3 lettres pour rappeler tout à la fois la lutte contre toutes les discriminations et celle pour la justice sociale

Nous créons l’ANC,
L’Association Nationale des Communistes.

Comme le précisent nos statuts ci-joints, la volonté de rassemblement qui préside à sa création, implique qu’adhérer à l’ANC n’impose pas, pour celles et ceux qui sont dans ce cas, de quitter l’organisation à laquelle ils appartiennent. Dans le même ordre d’idée, nos statuts interdisent toute candidature élective au seul nom de l’ANC afin de ne pas rentrer en concurrence avec des organisations existantes.

C’est donc, animés de cette volonté de rassemblement et de reconstruction, que nous appelons celles et ceux qui veulent nous rejoindre :

A se faire connaître à ancdefrance@orange.fr,


A adhérer à l’ANC 

(par chèque de 10€ ou plus à envoyer au 45 rue des dames Paris 75017),
A co-écrire son programme en envoyant leurs contributions à ancdefrance@orange.fr, éléments de programme politique s’articulant (mais la liste n’est pas exhaustive ni immuable) autour de : Internationalisme - La route vers le socialisme - La propriété collective - Permettre à ceux qui souffrent le plus du capitalisme de prendre la direction du mouvement - Les discriminations et le morcellement de la société - La re-visitation des questions de la laïcité….
Et leur donnons rendez-vous à l’assemblée générale qui se tiendra le
Samedi 16 janvier
Complexe Sportif Nelson Mandela
6 avenue Francis de Pressensé
93210 La Plaine Saint-Denis
(Accès : RER B La Plaine Stade de France ou RER D Stade de France)
Parking

Comme l’écrit Francis Arzalier au lendemain du 1er tour des régionales 2015 :« rien de plus actuel en 2016 que le rassemblement de tous les communistes éparpillés en chapelles concurrentes, inefficaces de ce fait, et le débat entre eux : comment, sur quelles bases, créer une entité communiste unique et active, respectueuse de nos différences légitimes, au sein de laquelle chaque militant compte pour un, évitant le caporalisme des dirigeants et le légitimisme des adhérents qui ont fait tant de mal aux organisations antérieures ? Face au déferlement d’idées d’extrême-droite qui menace, face à la destruction programmée par les tenants du Capital transnational des quelques acquis sociaux qui nous restent, ce débat ne relève pas du sexe des anges, il est d’une urgence absolue. »

Première liste de signataires :
ALLEON Serge ACC11- LANGLET Claude coordination communiste 59 - ARZALIER Francis historien collectif Polex 95 - BAOT Philippe agriculteur Rouge Vif 34 – BARRERA Francis ACC 11 - BEAULIEU Claude retraité 06 –BEDHOUCHE Momo syndicaliste Carrefour 13 - BEN AZZOUZ Kamel collaborateur d’élus PCF 62 - BENHAMIDA Jelloul ancien responsable fédération 13 PCF 30 - BONNAURE Chantal rouge vif Aubagne 13 – BOUSSALA Othmane syndicaliste nettoyage 13 - CADRAN Anthony rouge Vif 06 – CAZORLA Gérard syndicaliste ex FRALIB 13 – CHANCOGNE Alain retraité banque 33 – CHÂTEAU Line ex secrétaire comité chômeurs Charleville 08 – CLARET Christophe syndicaliste Port de Bouc 13 - CONNANGLE Michel communiste 33 - CORDAT Philippe syndicaliste 41 - DE LA CRUZ Jean Pierre communiste 83 - DECOURCELLES Michel coordination communiste 59 – DULOUT Vincent syndicaliste enseignant Rouge Vif 14 – EFTHIMIADI Hervé syndicaliste Port St Louis 13 – GIRAUD René ex PCF, adhérent AFASPA 69 – GUILLEMIN Jean Claude ACC 11 – HIDRI Rim syndicaliste ex FRALIB 13 – HOAREAU Charles syndicaliste rouge vif 13 –KERCHOUNI Razika syndicaliste PCF 93 - JOB Alain ACC 11 - LEBERQUIER Olivier syndicaliste ex FRALIB 13 - LE GLOHAEC Yves PCF ISERE 38 – LENORMAND Pierre collectif Polex 41 – LEVY Jean syndicaliste retraité de la banque PRCF, Polex, animateur du blog "canempechepasnicolas" 75 – MALCLES Robert Communiste Nîmes 30 – MATEU Raymond communiste Port de Bouc 13 – MAUDUY Edmond syndicaliste Air France 13 – MOUSSA Youssouf militant associatif rouge vif 13 – PAGE Jean Pierre syndicaliste international 72 – PALAO Richard syndicaliste retraité sécu 45 – PENICHON Jean journaliste Rouge Vif 84 – PEYRET Michel ex député PCF 33 – PIAUT Bob militant comité chômeurs 92 – PINNA Serge Rouge Vif 84 84 – PRIARONE Lucie syndicaliste retraitée Rouge Vif 13 – RIOU Françoise syndicaliste Paris 75 – SERRIERES Pierre-Jean syndicaliste, PCF 07 – SUING Guillaume coordination communiste 59 – TOQUE Stéphane syndicaliste énergie 75 – TOURTAUX Jacques Blog Le sanglier rouge 08 – TRICAUD Jean Pierre PCF 24 – TROUILLLOT Fred Collectif La Sociale 34


=

_________________
"Il faut avoir une parfaite conscience de ses propres limites, surtout si on veut les élargir."

Antonio GRAMSCI

Lettres de Prisons
Revenir en haut Aller en bas
alain
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6566
Date d'inscription : 09/11/2004

MessageSujet: STATUTS DE L' A.N.C.   Sam 19 Déc - 18:39

 Association Nationale des Communistes 


Association régie par la loi du let juillet 1901 et le décret du 16 août 1901

 Article 1 NOM Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour titre Association Nationale des Communistes 



Article 2 OBJET Cette association a pour objet de rassembler les communistes dans leur diversité sur la base du projet défini ci-après. Elle veut être un lieu de fraternité, d'échanges politiques et de repères communistes. En aucun cas elle ne peut se situer en concurrence avec les organisations existantes et dans cette optique aucun membre ne peut se présenter aux échéances électorales ou soutenir des candidatures opposées à des partis existants en se réclamant de l’ANC. Par conséquent l'adhésion à l'association, aux buts qu'elle s'assigne, n'est nullement incompatible avec l'appartenance à une autre organisation existante se réclamant du communisme. L'association porte un véritable projet de société : participer à inventer le socialisme du 21ème siècle, ouvrir une perspective révolutionnaire, promouvoir la justice sociale, la liberté, la paix, le bien être de chacun au profit de tous dans un monde sans classe, donner un point de vue communiste afin de peser dans le débat politique. Ce projet est en mouvement. Il sera complété par les adhérent-e-s, par leurs pratiques, leurs apports en s'appuyant sur les motions et les orientations annuelles définies à l'article 9.

 Article 3 MOYENS ET BUTS Le matérialisme dialectique, le matérialisme historique, la critique de l’aliénation des hommes et des femmes et de l’appropriation de la plus-value par le capital sont ses fondements idéologiques. Elle se propose d’impulser des campagnes d'action et des luttes en fonction de l'actualité. L’ANC édite une publication nationale porteuse de son objet, outil de lutte et de diffusion de ses idées dans le monde du travail. Elle se donne comme priorité de permettre à celles et ceux qui souffrent le plus du capitalisme (chômeurs, précaires, habitant-e-s des quartiers populaires, salarié-e-s confrontés aux bas salaires, personnes victimes du racisme et de toute forme de discrimination…) d’être, avec l’ensemble du monde du travail, à l’avant-garde de la lutte pour le changement de société, contre l’impérialisme et pour la paix


. Article 4 SIEGE Le siège social est fixé à l'adresse suivante 45 rue des dames 75017 - Paris

_________________
"Il faut avoir une parfaite conscience de ses propres limites, surtout si on veut les élargir."

Antonio GRAMSCI

Lettres de Prisons
Revenir en haut Aller en bas
alain
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6566
Date d'inscription : 09/11/2004

MessageSujet: quelques réactions sur le site de BELLACIAO   Sam 19 Déc - 19:00

Un camarade ayant mis en ligne sur le site miltitant Bella Ciao l'annonce de la création de l'ASSO? on peut consulter quelques échanges ici


http://bellaciao.org/fr/spip.php?article148532#forum549769


On m'excusera d'extraire ce que l'ami qui signe G.L précise dans deux "posts" qui, loin de polémiques secondaires, pose de façon que je partage, l'enjeu dans la Lutte des classes , de cette initiative qui fait grincer quelques dents, ce qui est normal pour qui connait l'état actuel d'une dispersion et d'une division de la"force communiste" quasi marginalisée


Création de l’Association Nationale des Communistes
17 décembre 2015 - 22h12 - Posté par 2.*.74.***
Pour mon compte je ne vois pas ce qui peut choquer dans ce projet.
A priori il ne s’agit pas de créer un "nouveau parti" avec une direction verticale mais de faire un recensement COLLECTIF des bonnes volontés et des niveaux de prise de conscience face à une situation qui de toute façon va nous péter dans les mains à chacun individuellement si on ne prend pas rapidement des analyses et des stratégies collectives.
De même, à priori si j’ai bien lu, (J’ai reçu le programme sur ma messagerie perso), il n’est en aucun cas question de s’inscrire dans une quelconque démarche électorale dans un jeu que tout le monde ici sait être "pipé"en présentant des meneurs ou représentants qualifiés ou pas, mais de recenser des stratégies, mettre en concurrence les analyses et en tirer des moyens d’action éventuels face à des situations politiques et sociales données présentes ou à venir.
Actuellement, comme je l’ai déjà écrit des centaines de fois ici ou ailleurs nous sommes des dizaines sinon des centaines de milliers de progressistes et communistes orphelins d’une structure de réflexion et d’actions éventuelles. Une situation que les "partis" actuels ne peuvent plus satisfaire en admettant que depuis au moins trois décennies ils y soient quelquefois arrivés ?
Soit on tente de faire la jonction sur une base locale, (Actuellement cette base locale c’est la notion de "territoire national", (face à la soumission des décideurs politiques à l’Hégémonie de l’Empire financier anglo-saxon), tout en maintenant et développant l’analyse et le support internationaliste, (De toute façon aujourd’hui quoiqu’il se passe en positif ou négatif dans un pays touche tous les autres pays), soit on continue à voir en l’autre victime qu’on côtoie le traître potentiel et on souscrit aux stratégies de division de ce même Empire.
Maintenant, si tenter cela pour certains c’est remettre au goût du jour "le vieux moustachu", personnellement, vu qu’il est mort et bien mort je ne vois aucune raisons de ne pas s’en servir de bannière si nécessaire et si c’est rassembleur, en ne pas recommençant ses conneries. Après tout le Peuple soviétique et son Armée s’en sont aussi servi pour nous aider à nous libérer et quand il l’a fait il n’a craché ni sur l’oncle Zè, ni sur les Popes qui bénissaient les Cosaques, ni sur les Imams qui en faisaient de même avec les Tatars et les Mongols, ni sur les Commissaires politiques du PCUS.
Ils ont commencé par couper les c...es aux nazis de tous bords en les repoussant de Moscou à Berlin. Et qu’ils l’aient fait au nom de Joseph S., du Christ, de Mohamed, ou de la Faucille et du Marteau, personnellement ça m’en bouge pas une sinon pour reconnaître l’efficacité de la stratégie.
Qu’on commence par calculer ENSEMBLE comment on va pouvoir virer les fachos du Conseil de l’Europe et les Néocons de l’ambassade américaine et de la banque Rothschild en compagnie du Peuple de France avant de se mettre sur la gueule entre gens de bonne compagnie. Et ensuite on calculera la longueur des moustaches du Petit Père des Peuple pour les couper éventuellement si ça gêne quelqu’un.
C’est bien d’un "Front" qu’on a besoin. Un "Front" qui sera toujours au moins autant révolutionnaire que tout le brouet politique qui tiens le haut du pavé actuellement chez nous, Front (soi-disant) National y compris.
Ensuite pour répondre à Roberto je veux bien ne faire que "du neuf" avec "du neuf".
Mais vu mon âge je me permettrait de dire que ceux qui veulent construire uniquement du "neuf" avec du "neuf" sur du "neuf" ne construiront JAMAIS rien.
C’est sur le Passé qu’on construit l’Avenir. Bon ou mauvais...
Et sa qualité n’est pas une question de "vieux" ou de "neuf" mais une question de si on sait tirer les leçon des erreurs commises par le passé dans le "vieux" pour ne pas les renouveler dans le "neuf"...
Ou pas !
Et de toute façon ça permettrait au moins de se compter.
Tu me diras que les RG, eux, ils l’ont déjà fait pour nous, mais vu qu’ils nous ont pas communiqué les chiffres c’est assez injuste que nous on ne sache pas combien nous sommes alors que eux oui... ((- :
G.L.

 Répondre à ce message


et ceci
 
Citation :
Bien sûr, Danielle Bleitrach, comme tous ceux qui parlent informellement avec les masses, sans à-priori, retrouve les mêmes désirs qu’on trouve nous même chez l’ensemble des gens aujourd’hui.
L’ANC, ou appelle le comme tu le voudras, tôt ou tard on devra l’inventer ou le réinventer.
Le seul problème qui devrait nous interpeller c’est que plus tard ça sera, plus on risquera de devoir le faire dans l’urgence. Surtout si on veut lui donner et lui maintenir une forme démocratique qui aille en profondeur dans les analyses des problèmes.
Je ne suis pas Madame Irma, comme pourrait le dire AC, mais je pense que l’"urgence" elle arrive à grands pas. Et c’est la situation économique et géopolitique internationale qui me le laisse penser.
Je sais aussi que les gens n’aiment pas les Cassandres, et j’ai passé ma vie, (Involontairement), à jouer le rôle. Ca pourrait m’amuser ou me décevoir si je ne m’étais pas rendu compte au bout de plusieurs décennies que j’avais pratiquement toujours raison dans le déroulement des événements tels que je les voyais dans mes analyses. Et en plus franchement ça ne me rend pas fier, mais plutôt inquiet de ce que je sens arriver au grand galop.
Et c’est pas les conneries sur les "Hitler" du FN, ou les tarés de chez Soral, ou tous les bogeymen inventés par nos ennemis de classe ou les angoissés qui sont resté en retard à la guerre précédente qui me préoccupent, mais des choses plus fondamentales qui vont affecter bien plus directement et profondément, et surtout subrepticement, notre société et notre environnement global incessamment sous peu.
Et notre vie de tous les jours.
Donc je ne sais pas ce que ceux d’ici, d’ailleurs, et de l’ANC, vont faire dans les heures ou semaines qui viennent, mais pour mon compte et pour ceux qui comme moi sentent venir la malparade il devient réellement urgent de faire la jonction avec des forces efficaces, d’abord pour réfléchir en commun sur l’état réel des lieux, ensuite pour définir des stratégies cohérentes à mettre en oeuvre dans une perspective de plus en plus défavorable pour ceux qui sont comme nous.
Maintenant, si ça en choque certains le nom d’"ANC"*, mais qu’on nomme ça le "Groupe Fangouliste d’Autodéfense des Travailleurs Progressistes Révolutionnaires" ça ne me dérange pas. ((- :
Ce qui compte ça n’est pas le flacon ou la couleur de l’étiquette, mais le contenu qu’on y placera, le but qu’on définira comme à atteindre, et l’efficacité des acteurs dans l’action.
Et surtout la rapidité qu’on mettra à tout lancer sur les rails.
La seule chose essentielle pour moi, (Et beaucoup d’autres), c’est que ça ne soit pas "un parti" traditionnel mais des cellules de base de réflexion et d’action, qu’il n’y ait pas de prétention interne à participer en son nom à quelque forme de gouvernement ou de gestion des institutions actuelles de la République du Capital, et qu’il n’y ait pas de perspective pour ses actions de les inscrire comme partie prenante dans les stratégies soi-disant "démocratiques" de nos ennemis de classe
G.L.
* Entre parenthèse, pour ceux qui crient à la "lèse-majesté" parce qu’on emploie le sigle "ANC", vu comment est en train de mal finir le parti original de l’"ANC" d’Afrique du Sud faut pas se faire du souci.
Ils attendent pas après nous, ni après A.C. pour se fusiller tous seuls. ((- :

je partage ces précisions

_________________
"Il faut avoir une parfaite conscience de ses propres limites, surtout si on veut les élargir."

Antonio GRAMSCI

Lettres de Prisons
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: c'est parti!   

Revenir en haut Aller en bas
 
c'est parti!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Parti Indépendantiste - Élections
» FAIRE PARTI CARTE MEMBRE
» PCF : Parti Communiste Français
» Parti Radical du Centre !!!
» Création du Parti Fédéraliste Normand !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RÉVOLUTION OU BARBARIE :: BOîTE À OUTILS DU COMMUNISME :: ASSOCIATION NATIONALE DES COMMUNISTES-
Sauter vers: